Accueil / Services Aux Usagers / S'inscrire au concours d'entrée à l'Ecole nationale des officiers d'active (ENOA)

S'inscrire au concours d'entrée à l'Ecole nationale des officiers d'active (ENOA)

La réussite au concours d’entrée à l’Ecole nationale des officiers d’active (ENOA) de Thiès permet à des civils ou à des militaires de devenir officiers d’active dans les Forces armées sénégalaises.

Qui peut s'inscrire au concours de l'ENOA ?

I. LA VOIE DIRECTE

Le concours est ouvert aux jeunes sénégalais des deux sexes, civils ou militaires servant pendant la durée légale (PDL), remplissant les conditions suivantes :

  • être de nationalité sénégalaise ;
  • être âgé de 20 ans au moins et de 25 ans au plus au 1ère janvier 2020 ;

Cette limite d’âge normale peut être prolongée d’une année par décision du Ministre des Forces armées pour les candidats titulaires d’une maitrise ou de tout autre diplôme admis en équivalence ;

  • satisfait aux conditions générales de recrutement des armées ;
  • être célibataire sans enfant ;
  • être titulaire au moment de l’entrée, d’une licence 3 des Universités et des établissements d’enseignement supérieur dont les diplômes sont reconnus par le CAMES ou de tout autre diplôme admis en équivalence. La candidature sous réserve d’obtention de la licence 3 est acceptée ;
  • être reconnu apte physiquement par un médecin militaire pour le service armé et de l’enseignement militaire supérieur ;
  • le profil minimum exigé est le suivant :

                       S         I           G         Y         C         O         P

                        2        2          2          4          3          2         2

Les candidats de nationalité étrangère peuvent être admis à l’Ecole nationale des officiers d’active sur demande de leurs gouvernements respectifs, en liaison avec les autorités sénégalaises. Ils doivent remplir les mêmes conditionsque les candidats sénégalais.

 

II. LA VOIE PROFESSIONNELLE

           Le concours est ouvert aux sous-officiers d’active des Armées, des Services, de la Gendarmerie nationale et du Groupement national des Sapeurs-Pompiers, de sexe masculin, titulaires du baccalauréat ou tout autre diplôme équivalent ainsi que du Certificat Interarmes et remplissant les conditions particulières suivantes :

  • Etre âgé de vingt-six (26) ans au moins et de trente-deux (32) ans au plus au 1er janvier de l’année du concours ;
  • Avoir accompli au 1er janvier, deux années de service au moins comme sous-officier.
  • Etre bien noté et être autorisé à concourir par le Ministre chargé des Forces Armées, sur proposition du Chef d’Etat-major Général des Armées, du Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale et Directeur de la Justice Militaire ou du Commandant du Groupement National des Sapeurs-Pompiers, selon l’Arme d’appartenance ;
  • Etre reconnu apte physiquement par un Médecin Militaire ;
  • Le profil minimum exigé est le suivant :

             S         I           G         Y         C         O         P

              2         2         2         4          3          2          2

             Les sous-officiers remplissant les conditions particulières ci-dessus énumérées, titulaires du C.I.A. ou de tout autre diplôme admis en équivalence, et candidats au baccalauréat, peuvent se présenter au concours, mais leur admission éventuelle n’est définitive qu’après l’obtention du diplôme à la session de juillet de l’année du concours.

Quand s'inscrire ?

Le concours d'entrée à l'ENOA est organisé les années paires pour les civils et les années impaires pour les militaires.

L'ouverture du concours a généralement lieu au cours du premier trimestre de l'année.

 

            Les candidats de nationalité étrangère peuvent être admis à l’Ecole nationale des Officiers d’Active sur demande de leur gouvernement respectif, en liaison avec les autorités sénégalaises. Ils doivent remplir les mêmes conditions que les candidats sénégalais.

Quels sont les documents à fournir ?

a) Pour le concours direct :

Le dossier de candidature comprend :

  • une demande manuscrite sur papier libre précisant le cursus d’enseignement, les langues étrangères étudiées et le baccalauréat obtenu ;
  • un certificat de nationalité sénégalaise (copie légalisée) ;
  • deux extraits de naissance datant de moins de trois mois ;
  • un extraits du casier judiciaire n° 3 datant de moins de trois mois ;
  • une copie légalisée de l’attestation de réussite de la licence 3, ou un certificat d’inscription en année de licence 3 ( pour les candidats sous réserve ), une copie légalisée des diplômes obtenus ;
  • un (01) certificat médical d’aptitude datant de moins de trois (03) mois, délivré par un médecin militaire et attestant le profil exigé ;
  • trois (03) photos d’identité assez récentes ;
  • une (01) enveloppe timbrée portant l’adresse complète du candidat et son numéro de téléphone ;
  • un (01) certificat de résidence.
  • un reçu de paiement des frais d’inscription d’un montant de cinq mille (5500) francs CFA non remboursables, payables au compte CCP du centre Comptable des Armées (CCA) n°32911/P ou 2098/X.

b) Pour le concours professionnel :

Le dossier de candidature comprend :

  • Une (01) demande manuscrite sur papier libre précisant l’option (Lettres ou Sciences) ;
  • Un état de renseignement modèle 80/01 revêtu des avis des autorités hiérarchiques et comportant en particulier la note de présentation attribuée par le Chef d’Etat-major Général des Armées, le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la Justice militaire ou le groupement national des Sapeurs-Pompiers ;
  • Un (01) relevé des notes obtenues et des punitions encourues en tant que sous-officiers ;
  • Une (01) copie certifiée conforme du baccalauréat et des diplômes universitaires éventuellement obtenus ;
  • Une (01) copie certifiée conforme du C.I.A. ou de tout autre diplôme admis en équivalence ;
  • Trois (03) photos d’identité ;
  • Un (01) certificat de visite médicale datant de moins de trois (03) mois comportant le SIGYCOP ;

Par ailleurs, les candidats doivent passer des épreuves physiques d'admissibilité (courses, sauts, lancer de poids, corde), puis des épreuves écrites d'admission (français, mathématiques, connaissances générales, histoire, géographie).

Où s'adresser ?

A la division Instruction et sports (DIS)

Le certificat médical s'obtient auprès d'un médecin militaire dans un centre médical de garnison (infirmerie militaire).