Accueil / Mot du Ministre des Forces Armées

Mot du Ministre des Forces Armées

Sidiki Kaba ministre des forces armées

Le Ministère des Forces armées est organisé par le décret n° 2006-110 du 16 février 2006.

Sous l’autorité du Président de la République, le Ministre chargé des Forces armées coopère à l’exécution de la politique de défense avec les autres ministres intéressés.

Il est responsable de l’exécution de la politique militaire et en particulier de l’organisation, de la gestion, de la mise en condition d’emploi et de la mobilisation de l’ensemble des Forces, ainsi que de l’infrastructure militaire qui leur est nécessaire.

Il a autorité sur l’ensemble des Forces armées et est responsable de leur sécurité. Il veille à l’application des lois et règlements militaires et s’acquitte des attributions qui lui sont dévolues par le Code de Justice militaire.

Il exerce, en outre, le pouvoir de tutelle sur l’Office national des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, sur l’Agence de Réinsertion sociale des Militaires et sur l’Hôpital principal de Dakar.

Le Ministère comprend treize Directions parmi lesquelles cinq sont sous l’autorité directe du Ministre,  sept  placées pour emploi auprès du Chef d’Etat-Major général des Armées et une rattachée au Haut-Commandant de la Gendarmerie nationale.

Département de souveraineté par excellence, le Ministère des Forces armées concourt à l’atteinte des objectifs de défense nationale et de sécurité humaine définis par Monsieur le Président de la République Macky SALL, chef de l’Etat et chef suprême des Armées. Dans cette optique, les Forces armées ont une part à jouer dans la communication gouvernementale dont l’objectif est de décliner les politiques publiques et les actions menées au profit de nos concitoyens. Dans ce cadre, les unités des Armées et de la Gendarmerie nationale, avec un bon maillage du territoire national, s’attèlent au quotidien à l’exécution de leurs missions de défense de l’intégrité du territoire national et de protection des populations.

En plus de leurs missions intrinsèques qu’elles exécutent avec détermination et engagement, concourant ainsi à la stabilité de notre pays, les Forces armées, en droite ligne du concept Armée-Nation, participent au développement économique et social, à travers l’appui déterminant aux grands projets de l’Etat.

En outre, héritière d’une longue tradition d’engagement dans les opérations de paix à travers le monde, les Forces armées contribuent au rayonnement international de notre pays et à l’affirmation de son leadership au plan régional.

C’est le lieu de se féliciter du soutien inestimable de Monsieur le Président de la République qui a bien voulu pour soutenir la montée en puissance des Forces armées en finançant généreusement les plans stratégiques d’équipement dédiés au  relèvement r des capacités critiques de nos forces.

Ce site web,  dont je salue l’avènement, a ainsi pour ambition de participer à donner plus de lisibilité aux nombreuses activités conduites par les femmes et les hommes ainsi que les personnels civils qui servent dans l’administration centrale du ministère, les états-majors et grands commandements, en opération intérieure ou au service de la paix et la sécurité internationale. Source d’information ouverte à nos concitoyens, il constitue également une tribune pour les écoles de formation et centres d’entraînement, les unités en OPIN et en OPEX, les personnels en stage à l’étranger ainsi que les Anciens combattants. Il est également un outil au service des attachés militaires, navals et de l’air déployés auprès de pays amis dans le cadre de la coopération internationale. Par ailleurs, il permet aux militaires à la retraite de garder le lien ombilical avec notre institution.

A l’heure de la globalité de la défense, principe fortement réaffirmé dans notre concept de défense et de sécurité nationale et réalité vécue au quotidien par les différentes forces militaires et paramilitaires, la mutualisation des énergies et des moyens apparaît comme une impérieuse nécessité. De ce point de vue, l’interministériel disposera d’une place de choix dans les activités couvertes par ce présent outil de liaison et de communication. Nous invitons tous les grands commandements et les personnels à se l’approprier.

Honneur et Patrie. On nous tue, on ne nous déshonore pas.

Me Sidiki Kaba.