Accueil / Discours / Allocution du ministre Sidiki Kaba lors de l'inauguration de la Caserne de Garsi à Kidira

Allocution du ministre Sidiki Kaba lors de l'inauguration de la Caserne de Garsi à Kidira

Allocution du ministre Sidiki Kaba lors de l'inauguration de la Caserne de Garsi à Kidira
  • Excellence Madame l’Ambassadeur, Cheffe de la Délégation de l’Union européenne ;
  • Monsieur le Général de corps d’armée, Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la Justice militaire ;
  • Monsieur le Préfet du département de BAKEL ;
  • Monsieur le Maire de la Commune de BELE ; 
  • Messieurs les maires ;
  • Mesdames et Messieurs les chefs de services régionaux et départementaux ;
  • Distinguées autorités administratives, judiciaires et militaires ;
  • Chères notabilités religieuses et coutumières ;
  • Chers élus ;
  • Messieurs les officiers, gradés, gendarmes et Gendarmes auxiliaires ;
  • Chères populations de BELE et de KIDIRA ;

 

Honorables invités ;

C’est avec un immense plaisir que je viens, ce matin, procéder à l’inauguration de la nouvelle caserne du Groupe d’Action Rapide, de Surveillance et d’Intervention (GARSI) construite par la Gendarmerie nationale dans le cadre du Partenariat entre l’Etat du

Sénégal et l’Union européenne à travers le projet GARSI-SAHEL. 

L’érection de cette nouvelle caserne dans cette région frontalière et dans un contexte sécuritaire préoccupant de la sous-région revêt une importance capitale.  

En effet, l’édification de cette infrastructure constitue une mise en œuvre concrète de la vision politique de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République dans le domaine particulier de la Sécurité confronté à l’émergence de nouvelles formes de menaces asymétriques. 

À ce titre, le Président de la République rappelait dans son adresse à la Nation du 03 avril 2016, je le cite, « nous vivons une situation inédite qui appelle de chacun de nous un comportement citoyen et une vigilance plus accrue. Ces défis engagent, bien sûr, l’Etat dont l’obligation première est d’assurer notre sécurité collective. Voilà pourquoi j’ai entrepris de renforcer les moyens humains et matériels de nos Forces de défense et de sécurité », fin de citation.

Cette cérémonie d’inauguration, qui nous réunit aujourd’hui, est donc révélateur des efforts inlassables consentis par le Gouvernement, pour améliorer les conditions de travail des forces de défense et de sécurité afin de garantir la sécurité de nos concitoyens.

Mon sentiment de satisfaction est d’autant plus grand que cette caserne matérialise la réussite d’un projet commun avec l’Union européenne qui partage avec le Sénégal un engagement sans faille, pour une meilleure prise en compte de la paix et de la sécurité humaine. 

L’implantation du GARSI dans la commune de BELE confirme notre posture pérenne de renforcer la protection du sanctuaire national et d’apporter une riposte appropriée face aux menaces transfrontalières, j’allais dire transnationales.

Mesdames, Messieurs ;  Chers invités ;

Permettez-moi d’exprimer mes vifs remerciements à Madame l’Ambassadeur, Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne et à l’ensemble de ses équipes, pour le soutien constant et multiforme apporté à ce projet qui contribue, sans aucun doute, à l’amélioration des conditions de travail de nos forces de sécurité et de vie de nos populations. 

Je remercie également Monsieur le Gouverneur de la région de Tambacounda ainsi que toutes les autorités administratives, civiles, militaires et coutumières qui ne ménagent aucun effort pour accompagner la gendarmerie dans sa volonté de relever le défi sécuritaire, et qui nous font l'honneur d'assister à cette cérémonie.

Excellence Madame l’Ambassadeur, Cheffe de la Délégation de l’Union européenne ; Chers invités ;

La Gendarmerie nationale entend ainsi apporter une réponse de qualité et à temps aux attentes de nos concitoyens en rationalisant son maillage et en adaptant ses méthodes aux nouveaux défis sécuritaires. C’est en cela qu’elle reste cette force du continuum qui rassure.  

Et c’est dans ce cadre que s’inscrit la création du GARSI dont je salue les excellents résultats obtenus depuis le début de son déploiement opérationnel. 

En effet, dans un contexte marqué par le grand banditisme et les nouveaux enjeux sécuritaires tels l’extrémisme violent, le terrorisme et la criminalité transfrontalière, cette unité assure la protection des populations dont les exigences sécuritaires sont bien prises en compte dans la stratégie nationale de lutte contre l’insécurité. 

Aujourd’hui, les habitants des villages et communes vaquent tranquillement à leurs occupations grâce à la présence du GARSI qui, à travers ses activités de patrouille et de nomadisation, assure une couverture sécuritaire efficace. 

Au-delà des missions qui lui sont assignées, le GARSI procure aussi aux populations des consultations gratuites et des soins médicaux pendant ses activités de nomadisation et au sein même de la caserne. 

Cette démarche s’inscrit parfaitement dans le concept ArméeNation qui constitue un des piliers de la citoyenneté, de l’assistance mutuelle et de l’instauration d’un climat de confiance entre civils et militaires. 

A titre d’exemple, plus de 1000 civils ont été reçus à l’infirmerie du GARSI depuis l’installation de l’unité à NAYE en Février 2019.

Chères populations ; 

Cette nouvelle unité est la vôtre. Je tiens à vous rappeler que la gendarmerie compte sur votre collaboration et votre soutien à l’effort commun en matière de renseignement.

Les forces de défense et de sécurité ont besoin de votre compréhension et de votre contribution qui auront des effets déterminants sur la réussite de leurs missions. 

Je sais compter sur votre engagement citoyen, sur votre patriotisme infaillible, pour faciliter l’action du GARSI et des autres unités de Gendarmerie. 

Je vous invite ainsi à collaborer avec les gendarmes en général et avec ceux du GARSI en particulier en leur fournissant les renseignements nécessaires à temps afin de leur permettre d’anticiper, de prévenir toute menace et de mettre hors d’état de nuire les malfaiteurs. 

Excellence Madame l’Ambassadeur, Cheffe de la Délégation de l’Union européenne ; Mon général ;

Après la mise à disposition de moyens logistiques adaptés pour la mobilité et l’appui constant de l’Union Européenne, la Gendarmerie nationale a réalisé cette caserne permettant ainsi, au GARSI d’atteindre sa pleine capacité opérationnelle. 

En effet, cette nouvelle caserne, construite dans le respect des normes requises pour une infrastructure militaire, peut accueillir, dans de bonnes conditions, les 150 gendarmes du GARSI unité qui va monter en puissance pour atteindre 200 gendarmes très prochainement.

Mon général ;

Messieurs les officiers, gradés, gendarmes et gendarmes auxiliaires ;             

Je vous engage à prendre toutes les dispositions nécessaires pour veiller à la bonne présentation de cette caserne et à mettre un accent particulier sur la qualité d’accueil et d’écoute des populations, principales bénéficiaires de votre protection.

Nos concitoyens vous attendent et j’ai confiance en chacune et en chacun d’entre vous pour la concrétisation du Plan stratégique du Haut Commandant de la Gendarmerie et Directeur de la Justice militaire, le Général de corps d’armée Cheikh SENE que je félicite pour sa détermination inébranlable à garantir le même niveau de sécurité pour tous les citoyens sur l’ensemble du territoire, sous la compétence de la Gendarmerie. 

J’associe à ses félicitations tous les grands commandements et services pour leur engagement et leur motivation.  

A vous tous, je redis ma confiance et mon soutien. Je vous remercie !

« HONNEUR ET PATRIE »