Accueil / Discours / Allocution du Ministre à l’occasion de l’inauguration de la cité Gendarmerie de Cambéréne

Allocution du Ministre à l’occasion de l’inauguration de la cité Gendarmerie de Cambéréne

Allocution du Ministre à  l’occasion de l’inauguration de la cité Gendarmerie de Cambéréne
  • Monsieur le Général de corps d’armée, Haut commandant de la Gendarmerie Nationale et Directeur de la Justice Militaire
  • Messieurs les officiers généraux
  • Monsieur le sous-préfet de l’arrondissement de Guédiawaye 
  • Madame le Maire de Golf Sud
  • Monsieur le commissaire de Guédiawaye 
  • Monsieur le directeur général de la banque de l’Habitat du Sénégal
  • Mesdames Messieurs les chefs de services départementaux 
  • Mesdames mesdemoiselles Messieurs les officiers   
  • Mesdames mesdemoiselles messieurs les sous-officiers
  • Honorables invités

 

Je suis particulièrement heureux ce matin en venant sur ce beau site présider la cérémonie d’inauguration qui consacre l’achèvement des travaux de construction de la Cité gendarmerie de Cambéréne. 

Cette cérémonie revêt pour moi une signification toute particulière dans la mesure où elle vient renforcer ma conviction que la gendarmerie nationale est un acteur majeur de la politique de l’habitat social au Sénégal. Vous développez à travers votre coopérative la promotion immobilière privée, par la production de logements à la portée du plus grand nombre de vos personnels.

Cette cérémonie d’inauguration dans cette belle cité démontre une fois de plus le dynamisme de la politique sociale du haut commandement de la gendarmerie. 

En réalisant plus deux milliers de logement sociaux et parcelles viabilisées, vous contribuez résolument à doter les personnels de la gendarmerie d’un toit qui est un patrimoine extrêmement important, dans la stabilité et le plein épanouissement des familles de gendarmes participant ainsi au renforcement du moral de la troupe.

En procédant de la sorte, vous participer de manière républicaine à la concrétisation de la vision de haute portée sociale de son excellence

Monsieur Macky SALL chef de l’Etat qui, en plaçant le social au premier rang de ses priorités, préconise une politique hardie de construction de logement sociaux pour les fonctionnaires. 

En effet, en regardant le vidéo-reportage, j’ai constaté que des efforts considérables ont été faits et continuent de l’être dans la promotion de l’habitat social mais surtout un habitat sûr. Ceci montre que vous avez compris que les actions permettant aux Sénégalais d’accéder à la propriété privée figurent en bonne place dans le Plan Sénégal Emergent.

Je décèle aussi à travers les projets de la coopérative, une détermination certaine contribuant à dissiper très tôt le souci du gendarme à mettre à l’abri sa famille sous un toit qui lui appartient.

Vous avez également compris que nous vivons dans un contexte économique difficile, doublé d’une spéculation foncière sans précédent.

L’accès au toit est devenu pour l’agent de l’Etat l’une des plus grandes batailles à gagner. Et celle-ci est tellement déterminante que l’auteur québécois Roch CARRIER écrivait dans son ouvrage intitulé Il n'y a pas de pays sans grand-père, je le cite : Une maison qu'est-ce au juste ? il répond : " Pour un homme bâtir sa maison, c'est naître une deuxième fois." Fin de citation.

 Par conséquent ces initiatives tendant à le lui faciliter sont à saluer et à soutenir. Vous l’avez dit mon général le slogan « un gendarme un toit » est devenu une réalité. Je n’en doute pas à travers ce que j’ai vu.

 Etant témoin de tant d’efforts et de sacrifices, je puis vous

assurer du soutien inconditionnel de l’Etat afin que cette politique de réalisation de logements au profit de vos personnels soit pérenne.    

C’est dans cette perspective que j’invite l’ensemble du personnel notamment les jeunes à prendre l’exemple des anciens et de faire de l’acquisition du logement plus qu’une priorité mais une urgence. 

Ainsi, je félicite les heureux membres attributaires. Je sais que c’est la consécration de beaucoup d’efforts et de sacrifices consentis. Mais je puis vous assurer qu’aucun sacrifice n’est de trop pour devenir propriétaire. Un toit n’a pas de prix.

          Je voudrais également exprimer mes vives félicitations à l’endroit de tous les acteurs qui n’ont ménagé aucun effort pour la réalisation de cette belle cité. 

Je ne pourrais terminer sans remercier vivement les autorités locales administratives, coutumières et celles de la Banque de l’Habitat du Sénégal qui, malgré un calendrier probablement très chargé, ont bien voulu assister à cette cérémonie.

 

         Je vous remercie de votre aimable attention.