Accueil / Directions / Direction de la Santé des Armées

Direction de la Santé des Armées

La Direction de la santé des Armées est dirigée par un médecin militaire, officier général ou supérieur, nommé par décret, placé pour emploi auprès du Chef d’Etat-major Général des Armées (CEMGA).

Le Directeur de la santé des Armées est assisté par un adjoint, officier supérieur du SSA, nommé par arrêté du Ministre des Forces armées.

La direction de la santé des armées comprend :

  • Une chefferie santé.
  • Trois (03) divisions :
  1. la division Ressources humaines 
  2. la division Etudes et contrôles 
  3. la division Logistique
  • des formations spécialisées : le groupe hospitalier-militaire (Hôpital principal et hôpital militaire de Ouakam), le centre spécial de réforme et l’EMMRS (Etablissement du matériel de la mobilisation et du ravitaillement sanitaire).
  • Un bataillon de santé commandé par un officier supérieur du SSA.

La chefferie santé est dirigée par le médecin-chef des armées, un officier supérieur du SSA.

Chaque division est pilotée par un officier supérieur du SSA.

Le Centre Spécial de Réforme dirigé par un officier supérieur du SSA statue sur l’aptitude médicale des éléments blessés ou malades des Forces de Défense et sécurité et leur attribue si besoin une pension d’invalidité.

MISSIONS DE LA DIRECTION DE LA SANTE DES ARMEES

Le Service de Santé des armées est une Direction technique et administrative en charge de la santé dans les armées. Ses principales missions sont :

  1. Conserver les effectifs des Forces de défense et  sécurité par l’étude et application des mesures d’hygiènes et  prophylaxie.
  2. Traiter les blessés et malades militaires et  leurs familles.
  3. Soutenir les forces en opération (à l’intérieur du pays comme à l’extérieur).
  4. Etudier et mettre en œuvre les thérapeutiques adaptées aux combats.
  5. Assurer l’acquisition, la centralisation, la distribution des ravitaillements sanitaires et la maintenance de ces matériels.
  6. Prêter son concours sur toutes les missions médicales demandées par le gouvernement  (participation au service public de santé).
  7. Planifier et réaliser la formation de son personnel (avec comme supports : Ecole militaire de santé, école d’application du service de santé des armées, bataillon de santé, hôpital d’instruction des armées hôpital principal de Dakar).

ORGANIGRAMME DU SERVICE DE SANTE DES ARMEES

Observations :    

DSA : Direction de la Santé des Armées

PSPA : (programme de soutien psychologique aux armées)

RH : ressources humaines

GHM : groupe hospitalier militaire (Hôpital principal et hôpital militaire de Ouakam).

CSR : centre spécial de réforme

EMMRS : Etablissement du matériel de la mobilisation et du ravitaillement sanitaire.

BATSANTE : Bataillon de santé

CMIA : centre médical inter garnison

CMG : centre médical de garnison

PM : poste médical

CCS : compagnie commandement et services

C. Inst : compagnie d’instruction

C.Méd : compagnie médicale