Accueil / Directions / Direction de la Protection et de la Sécurité des Armées (DPSA)

Direction de la Protection et de la Sécurité des Armées (DPSA)

L’accès aux secrets de la Défense nationale est une préoccupation constante des services étrangers, groupements divers ou individus isolés qui visent en permanence tous les domaines d’activités intéressant la vie d’une nation.

 

L’action de ces organismes est souvent facilitée par l’inattention ou la négligence de certains détenteurs d’informations et des personnels de veille qui ne prennent pas les précautions suffisantes pour la protection des personnels, des matériels, installations, etc.

 

A cet égard, il ne s’avère pas suffisant de créer une armée digne de ce nom mais, il faut la protéger de ce danger permanent et insidieux qui la guette et qui est l’œuvre aussi bien d’agents étrangers que d’éléments subversifs nationaux.

 

Ceci explique le fait que toutes les armées du monde soient pourvues de services de sécurité auxquels les autorités fixent l’importance, le rôle et l’autonomie.

 

C’est à ce titre que les précurseurs militaires de l’Armée sénégalaise ont pensé à la création d’un service de Sécurité militaire qui a évolué pour devenir la Direction de la prévention et de la sécurité des Armées (DPSA), suivant le Décret n°2006-111 du 16 février 2006.

                        

La Direction de la prévention et de la sécurité des Armées (DPSA) est une direction ministérielle mise pour emploi auprès du Chef d’état-major général des Armées. Elle est intégrée au sein de l’Etat-major général des Armées tout en étant adaptée aux divers échelons du commandement.

 

 

                             I – Organisation

 

(Référence : Décret n°2006 – 111 du 16 février 2006).

 

 

  La Direction de la prévention et de la sécurité des Armées est dirigée par un officier général ou supérieur nommé par décret.

 

 Le Directeur de la prévention et de la sécurité des Armées est assisté par un officier supérieur adjoint (OSA), nommé par arrêté du Ministre des Forces armées.

 

 En application du Décret cité supra, la Direction de la prévention et de la sécurité des Armées comprend :

 

- un secrétariat particulier (SP);

- un bureau Administration-finances (BAF) ;

- deux divisions articulées en bureaux :

  • la Division prévention études (DPE) ;
  • la Division recherche contrôle (DRC).

Chaque division est dirigée par un officier supérieur nommé par arrêté du Ministre des Forces armées.

- des organismes extérieurs :

  • des postes de prévention et de sécurité des Armées (PPSA) auprès du CEMGA, des chefs d’Etat-major d’Armées, Directeurs de service et Commandants de Zone) ;
  • des antennes de prévention et de sécurité des Armées (APSA) auprès de certains responsables de points sensibles.

Chaque organisme extérieur est placé sous les ordres d’un personnel relevant de la DPSA. Ce dernier est tout à la fois subordonné :

  • au Directeur de la DPSA qui le dirige et le contrôle au plan technique ;
  • à son autorité d’emploi qui l’utilise au plan opérationnel.

FONCTION

La Direction de la prévention et de la sécurité des Armées est un organe préventif, conseiller technique du Commandement en matière de sécurité pour la protection des personnels, du moral, des documents, des points sensibles, des installations, etc. A ce titre, ses inspecteurs sont investis de mission de recherche et de renseignement. Sous ce registre, ils ne peuvent être employés à d’autres tâches outre que la recherche du renseignement de sécurité.

ATTRIBUTIONS                       

En résumé, les attributions ci-après sont dévolues à la Direction de la prévention et de la sécurité des Armées dans le cadre de ses missions régaliennes 

  • Assurer au niveau des différents échelons du commandement, la protection des personnels, du moral, des documents, des matériels, des installations, des établissements militaires et des systèmes d’information contre les ingérences et les menées subversives de tous ordres. A cette fin, la DPSA est chargée :
  1. d’élaborer les dispositions en matière de sécurité ;
  2. de veiller à leur exécution ;
  3. de vérifier les mesures prises ;
  4. d’effectuer l’inspection et le contrôle des personnels spécialisés.

 

  • Prévenir et de rechercher à l’intérieur des enceintes militaires et en tous lieux auprès des personnels des armées, les menées pouvant porter atteinte à la discipline, au moral des personnels, au secret ou à l’intégrité des documents, des matériels et des établissements militaires ;
  • Assurer les liaisons techniques avec les autres services de documentation et de recueillir auprès d’eux les renseignements utiles aux Armées (Gendarmerie, Police, Douane, Eaux et forêts…) ;
  • La  Direction de la prévention et de la sécurité des Armées assure la formation, l’instruction et la gestion de ses personnels spécialisés en liaison avec l’État-major général des Armées ;

 

La Direction de la prévention et de la sécurité des Armées est aussi chargée de l’administration des crédits qui lui sont affectés.